Ongles et confinement : 3 conseils pour éviter les catastrophes

prothésiste ongulaire toulouse balma
Un institut doit-il utiliser des produits aux normes Européennes ?
1 avril 2021
prothésiste ongulaire toulouse arracher ongles
Ongles en gel : ce qu’il ne faut jamais faire à la maison
30 avril 2021
Montrer tout
prothésiste ongulaire toulouse balma ongles confinement

En France, un troisième confinement, plus light que le premier, est entré en vigueur. Il est donc impossible de prendre rendez-vous avec votre prothésiste ongulaire, puisque les instituts de beauté sont fermés. Dans cet article, je vous donne 3 conseils pour vous aider à retirer vos faux ongles et votre semi-permanent, seule, à la maison

Enlever le vernis semi-permanent seule 

Sachez d’abord une chose, ne tentez pas de tirer ou d’arracher votre vernis ou vos faux ongles. Vous risquez d’abîmer fortement vos ongles, voire de vous faire très mal. Deux possibilités s’offrent à vous. Si vous avez en votre possession du dissolvant contenant de l’acétone ou mieux encore, de l’acétone pur, alors préférez cette solution, plus douce pour vos ongles et sans danger pour vous. Pour cela, imbibez des cotons avec cette solution et appliquez un demi-coton sur chaque ongle. Entourez chacun d’entre eux avec un morceau de papier d’aluminium, pour le faire tenir. Laissez reposer 10 à 15 minutes. Retirez le tout en appuyant pour récolter le plus de matière possible. Le vernis va partir en lambeaux. S’il reste des morceaux de vernis, frottez délicatement avec le coton ou utilisez un bâtonnet de buis pour décoller les éventuels résidus. C’est la meilleure technique pour enlever le vernis semi-permanent soi-même. Sinon, pour retirer votre vernis semi-permanent seule à la maison, vous pouvez utiliser une lime, pour limer la surface des ongles. Choisissez une lime dure pour que le vernis parte de manière efficace. En revanche, faites attention à ne pas faire chauffer l’ongle naturel. Il faut être douce et délicate. 

Retirer les faux ongles à la maison

Retirer ses faux ongles seule est hélas moins évident. Si vos ongles en gel poussent, laissant apparaître votre ongle naturel, il faudra vous armer de patience. Dans un premier temps, je vous conseille de les raccourcir grâce à un coupe ongles de bonne qualité ou une pince à ongles. Cela vous évitera déjà de les accrocher. Malheureusement, l’acétone ici ne suffit pas à retirer le gel. Vous allez donc devoir limer la surface de vos ongles. Votre patience va être mise à rude épreuve, car cette procédure est longue. Par contre, une fois encore, il faut limer avec douceur et attention, pour ne pas fragiliser vos ongles naturels ou les chauffer. Finissez en passant un bloc polissoir, pour lisser l’ongle. Je vous recommande d’appliquer une huile ou une crème pour les mains à la fin de ce soin. 

Prendre soin de ses ongles pendant le confinement

Si vos ongles sont nus, prenez soin d’eux aussi. Vous pouvez hydrater quotidiennement vos mains avec une crème ou un baume, surtout que les températures sont encore basses. Soignez vos cuticules avec une huile, en les massant régulièrement. Veillez à limer vos ongles pour qu’ils restent harmonieux. Enfin, adoptez une routine hebdomadaire, en réalisant un gommage et un masque une fois par semaine. 

Une fois le confinement terminé, vos prothésistes ongulaires pourront prendre à nouveau soin de vous. 

ultricies eget diam sed id velit,