Une brève histoire du nail art

nail art hiver
Nail art : quelles tendances pour l’hiver ?
24 novembre 2017
manucure rose
Comment entretenir une pose de faux ongles ?
12 décembre 2017
Montrer tout
manucure
Rate this post

Si le nail art a attendu le 20ème siècle pour prendre son essor, sa véritable apparition remonte à l’Antiquité. Certains l’attribuent aux peuples Incas, d’autres aux femmes de l’Égypte antique ; et dans toutes ces civilisations, les techniques de décoration et de maquillage des ongles ont joué des rôles sociaux ou spirituels importants. Découvrez l’histoire et l’évolution du nail art depuis sa naissance !

Nail art : des origines controversées

La création du nail art remonte à plusieurs milliers d’années avant notre ère. Les femmes égyptiennes utilisaient déjà cette technique dans l’Antiquité, mais pas seulement. À Babylone, bien avant la naissance de Jésus Christ, les hommes se décoraient les ongles en utilisant du khôl, une poudre foncée d’origine minérale.

Le nail art réapparaît ensuite chez les peuples Incas en Amérique du Sud, dès le 13ème siècle. Là encore, les techniques de décoration des ongles étaient mixtes : les femmes comme les hommes s’en servaient à des fins sociales ou religieuses.

Les origines du nail art sont donc controversées, bien qu’elles semblent remonter aux premières civilisations de l’Antiquité. Il aura toutefois fallu attendre le 20ème siècle pour que cette technique de décoration ongulaire se répande aux quatre coins du monde.

Le nail art comme signe d’appartenance sociale

Si le nail art n’est utilisé aujourd’hui qu’à des fins ornementales, il revêtait autrefois des significations sociales ou religieuses fortes.

En Égypte Antique, les femmes se teignaient donc les ongles avec du henné pour affirmer leur statut social. Il en allait de même chez les Babyloniens, dont la couleur des ongles pouvait traduire l’appartenance sociale.

Chez les Incas, la signification du nail art est plus spirituelle : ces peuples d’Amérique du Sud se servaient de décorations ongulaires pour honorer leurs dieux, en représentant des animaux par exemple.

Le nail art, des techniques en pleine expansion et en constante évolution

Si le nail art a progressivement perdu ses significations sociales ou religieuses, il connait toutefois un véritable essor depuis la fin des années 1990. D’abord répandu en Asie, dans des pays comme la Corée ou le Japon, il a depuis franchi les océans pour connaître un franc succès en Europe comme en Amérique.

Les techniques de nail art se sont donc étoffées, et sont désormais nombreuses. Stamping, feuilles métallisées et paillettes, autocollants, effets marbrés ou nacrés… les méthodes de décoration ongulaire n’ont plus de limites, et se transmettent de plus en plus facilement grâce à l’essor du web et de réseaux sociaux comme YouTube.

Vous souhaitez faire appel à une prothésiste ongulaire professionnelle pour réaliser votre nail art dans la région toulousaine ? Contactez-moi !

facilisis Sed ante. eleifend quis, porta. ut risus. nec