Gel, capsules, résine : tout ce que vous devez savoir sur les faux ongles

missions-prothesiste-ongulaire
5 idées reçues sur le métier de prothésiste ongulaire (et ce qu’il en est vraiment)
15 février 2019
prothesiste-ongulaire-pieds
Ongles des pieds : quelle mise en beauté choisir ?
15 mars 2019
Montrer tout
faux-ongles-en-gel

Portrait of young beautiful woman with long hair Shows beautiful nails on hands

Rate this post

On parle souvent de faux ongles sans penser à préciser la technique utilisée. Pourtant, les faux ongles peuvent renvoyer à trois méthodes bien distinctes : la pose de gel, de capsules et de résine. Mais qu’est-ce qui distingue vraiment ces trois types de mise en beauté des mains ? Et surtout, comment choisir la meilleure technique pour réaliser vos faux ongles ? Je vous dis tout dans cet article !

Les faux ongles avec capsules

Si les faux ongles en capsules séduisent de nombreuses femmes, c’est parce qu’ils s’avèrent particulièrement simples à poser soi-même. Il est par ailleurs facile de les dénicher dans le commerce traditionnel, en magasin spécialisé et même dans les grandes surfaces.

Toutefois, ce type de faux ongles présente des inconvénients majeurs, à commencer par la tenue et la durée d’utilisation. En effet, les capsules que vous appliquez à l’aide d’une colle adaptée n’épousent pas nécessairement la forme de vos ongles naturels, puisqu’elles sont conçues sur un modèle unique. Le résultat n’est donc pas toujours très net, et vous obligera à déposer vos faux ongles en capsules au bout de quelques jours seulement.

Par ailleurs, une utilisation prolongée des capsules peut fragiliser vos ongles naturels, et favoriser la casse comme le jaunissement. Pensez donc à bien relire les consignes d’utilisation sur la boîte de vos faux ongles en capsules si vous optez pour ce type de mise en beauté des mains !

Les faux ongles en résine

Souvent décriée, la technique des faux ongles en résine a pourtant connu un large succès il y a quelques années. Cette méthode d’onglerie est simple : elle consiste à appliquer une couche de résine acrylique sur les ongles naturels, avant de la modeler avec un pinceau adapté. Tout comme les faux ongles en gel, la technique de la résine nécessite un entretien et des remplissages réguliers, toutes les 3 semaines environ.

Mais alors, pourquoi les faux ongles en résine sont-ils aujourd’hui délaissés au profit du gel ? Pour des raisons esthétiques essentiellement : des faux ongles en gel vous offriront tout simplement un rendu plus soigné.

Par ailleurs, la résine tend à jaunir tout en recouvrant l’ongle naturel d’une épaisse couche de matière acrylique (dont l’odeur peut être assez gênante lors de la pose). Cette technique peut donc se révéler nocive pour vos ongles naturels si elle est répétée trop souvent.

Les faux ongles en gel

Si la technique des faux ongles en gel est aujourd’hui privilégiée par la plupart des instituts et des stylistes ongulaires, c’est parce qu’elle présente des avantages évidents par rapport aux capsules et à la résine. Sa tenue longue durée (jusqu’à 3 semaines entre chaque remplissage) se combine avec un aspect net, à la fois lisse et naturel.

Les faux ongles en gel s’adaptent à toutes vos envies : après avoir procédé à la pose du gel, votre prothésiste ongulaire façonne vos ongles pour leur donner la forme et la longueur souhaitées. Ce type de manucure est en outre compatible avec les différentes techniques de nail art, mais aussi avec la technique manucure russe/perfect nails.

Vous êtes à la recherche d’une prothésiste ongulaire qualifiée à Toulouse ou Balma ? Contactez-moi : je me déplace à domicile pour réaliser la pose, le remplissage et la dépose de vos faux ongles en gel.

consequat. quis, vulputate, Sed justo Lorem elementum leo. Phasellus Praesent commodo velit,